Champignon de mai 2016

Coprinus acuminatus

Pour identifier les coprins, il faut observer des exemplaires juvéniles :
avec l’âge, fortement déliquescents, ceux-ci font penser à de petits Coprinus atramentarius mais sur les jeunes chapeaux beige-gris, on remarque un fin voile filamenteux blanc et un mamelon central proéminent.
Les spores 7,5-8,5(9,5) x 4,5-5,5 μm sont plus étroites.

Basides petites tétrasporiques, cystides utriformes, peu nombreuses mais grandes 95 x 35 μm, pied blanc jusqu’à 14 cm de haut. Espèce peu répandue (2ème occurrence dans les Yvelines).

En groupe sur bois mort, Forêt de Versailles, Guyancourt (78), le 13 mai 2016.

Coprinus acuminatus (=Coprinopsis acuminata) - Coprin noir d’encre pointu

Coprinus acuminatus

Photos Etienne Varney


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org