Champignon de septembre 2013

Agrocybe putaminum

Son nom latin, qu’on traduit Agrocybe des noyaux, provient de son habitat sur milieu contenant des noyaux de Rosacées (cerises…) : comme le vit en Haute-Saône, René Maire, mycologue qui créa en 1913, cette espèce. Mais on le rencontre, le plus souvent, sur débris ligneux ou fumier avec pailles, sans relation avec des noyaux.
Un champignon peu répandu mais facile à reconnaître avec ses teintes ocre orangé, son pied bulbeux et son odeur cacaotée.

Le Chesnay, parterre, sur bois raméal fragmenté, le 20 septembre 2013.

Agrocybe putaminum - Agrocybe des noyaux

Agrocybe putaminum
Agrocybe des noyaux

Photo Etienne Varney


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org