Champignon de mai 2012

Stropharia rugosoannulata

Les premiers exemplaires apparaissent fin avril, dans un parterre ; ils font penser à des Agarics. À maturité, les lames deviennent gris violacé, caractère des Strophaires. Dans ce genre, il y a peu d’espèces aussi robustes : jusqu’à 15 cm de Ø. Le chapeau sec et les nombreux cordons mycéliens précisent la détermination. L’absence de ton violet en fait une forme jaune (ou un intermédiaire). Ce champignon, peut-être d’origine américaine, est cultivé en Europe. Il est rare dans la nature ; on peut le trouver, parfois, en zone urbaine, sur BRF.

Confer article dans un prochain bulletin.

Le Chesnay, sur Bois raméal fragmenté, le 3 mai 2012.

Stropharia rugosoannulata f. lutea - Strophaire à anneau rugueux

Stropharia rugosoannulata f. lutea
Strophaire à anneau rugueux

Photo Etienne Varney


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org