Bois de la Roche, La Roche-Guyon

Sortie mycologique et botanique du 10 juin 2017

Bois de la Roche, La Roche-Guyon (95), 10 juin 2017

Liste des champignons observés.

Le matin, sur les coteaux à l’est de la Roche-Guyon, nous avons parcouru les pelouses calcaires mésophiles (Mesobromion]) avec une population de graminées dominée par Bromopsis erecta (Brôme dressé), Brachypodium rupestre (Brachypode des rochers) et Trisetum flavescens (Trisètre jaunâtre), en expansion. Nous avons noté :
les orchidées Anacamptis pyramidalis (Orchis pyramidal), Cephalanthera damasonium (Céphalanthère de Damas), Dactylorhiza maculata (Orchis maculé), Himantoglossum hircinum (Orchis bouc), Ophrys apifera (Ophrys abeille), Orchis purpurea (Orchis pourpre) et, en fin de végétation, Platanthera chlorantha (Platanthère verdâtre),
une véronique rare Veronica austriaca subsp. scheereri (Véronique de Scherrer)

Sur les pelouses calcicoles xérophiles (Xerobromion), nous avons rencontré :
deux espèces très rares en Ile-de-France : Helianthemum oelandicum subsp. incanum (Hélianthème blanchâtre) et Astragalus monspessulanus (Astragale de Montpellier), les espèces assez rares Globularia bisnagarica (Globulaire commune) et Ononis natrix (Bugrane gluante) ainsi que l’orchidée peu commune Epipactis atrorubens (Helléborine rouge sombre).

L’après-midi nous avons parcouru le Bois de la Roche, une grande prairie à l’ouest de celui-ci et fait une incursion dans l’arboretum. Sur les bords de l’allée menant à celui-ci, nous avons pu observer Gymnadenia conopsea (Orchis moucheron) et de magnifiques et importantes populations d’ Anacamptis pyramidalis.

Nous avons aussi noté, au total, 5 espèces d’Orobanches, plantes sans chlorophylle, parasites d’espèces bien définies : Orobanche amethystea (Orobanche du Panicaut, parasitant celui-ci), Orobanche caryophyllacea (Orobanche commune parasitant les gaillets), Orobanche hederae (Orobanche du Lierre), Orobanche picridis (Orobanche de la Picride), Orobanche teucrii (Orobanche de la Germandrée).

Dans le bois de la Roche, on observe un champignon des terrains calcaire Inocybe patouillardii de couleur crème, rougissant vite une fois manipulé.
Sous les chênes, on récolte quelques beaux exemplaires de Cèpes d’été ; et près de noisetiers, une Amanite récemment créée, du groupe des vaginées Amanita coryli.

(Photos Jean Prieur, Etienne Varney & Jean Grandclerc)

info portfolio

anacamptis pyramidalis Groupe centaurea scabiosa bolbitius vitellinus boletus aestivalis epipactis atrorubens escargot grande prairie La Roche guyon linum tenuifolium lycogala epidendrum Orme champêtre orobanche hederae russula delica russula virescens Inocybe patouillardii Inocybe patouillardii, quelques heures après anacamptis pyramidalis - population anacamptis pyramidalis albinos Anacamptis pyramidalis - forme blanche Anthyllis vulneraria Dactylorhiza maculata Dactylorhiza maculata - feuilles Gymnadenia conopsea - inflorescence Gymnadenia conopsea - feuilles Gymnadenia conopsea - détail fleurs helianthemum oelandicum Linum tenuifolium - fleur melittis melissophyllum Ophrys apifera Orobanche picridis Orobanche teucrii

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org