Floraison de mars 2022

Tussilago farfara - Tussilage Pas-d’âne

par Michel Nicolle

Tussilago farfara L., 1753
Tussilage pas d’âne, Tussilage, Pas-d’âne, Herbe de Saint-Quirin
Famille des Astéracées

pieds de Tussilago farfara

En ce tout début de printemps, le Tussilage (floraison de mars à avril) est une plante très commune mais intéressante. Elle possède en effet une particularité. Les fleurs apparaissent bien avant les feuilles.
Tussilago farfara est une plante vivace indigène herbacée à rhizome, de 5 à 50 cm de hauteur.

Tussilago farfara - capitules dressés et solitaires

Habitats

On rencontre le Tussilage dans les lieux frais, les zones humides, le long des berges des rivières, lacs et étangs, mais aussi dans les zones perturbées par l’homme. Cette plante préfère le plein soleil.
Le Tussilage est originaire d’Europe, d’Asie occidentale et du Nord-ouest de l’Afrique. Elle est très commune en Amérique du Nord et du Sud où elle a été introduite très probablement par les colons comme plante médicinale.

Étymologie

Tussilago vient du latin tussere, tousser et de agere, chasser, en références à ses vertus médicinales dans le traitement de la toux. Le nom d’espèce farfara a une origine obscure et incertaine. Il viendrait du nom d’un peuplier, far farus. Ce serait aussi l’ancien nom latin du Pas d’âne.
Les romains l’appelaient Filus ante patrem (fils avant le père) en raison de sa floraison qui apparait bien avant les feuilles.

Description

La tige est cotonneuse et recouverte d’écailles ovales-lancéolées. Plusieurs tiges florifères naissent d’une même couronne racinaire.

détail de la tige

Les feuilles, toutes radicales, apparaissent après les fleurs. Elles sont suborbiculaires, cordées et sinuées-dentées. Vertes sur le dessus et sont blanches à grisâtres et tomenteuses en dessous.

feuilles basales

Elles ressemblent un peu aux traces de pas laissés par les ânes d’où l’origine de l’un des noms vernaculaires du Tussilage : le Pas-d’âne.

feuille basale - détail

Les fleurs de couleur jaune ressemblent à celles du pissenlit commun, Taraxacum officinale, mais elles sont plus petites. Les capitules sont dressés et solitaires. Il deviennent penchés en fin de floraison.

capitules - vue du dessous

Les fleurs ligulées de la circonférence dépassent les fleurs tubulées du centre qui ont une couleur jaune d’or.

fleurs - détails

Les fruits sont des akènes longs de 3-5 mm, cylindriques avec des aigrettes à soies blanches, longues d’env. 10 mm.

Propriétés médicinales et toxicité

Le Tussilage est utilisé depuis très longtemps pour calmer la toux, grâce à ses qualités expectorantes.
En décoction, la plante sert à préparer des compresses contre les blessures.

C’est une plante toxique qui contient des alcaloïdes (pyrrolizidines). La sénécionine et la senkirkine présentes des activités mutagénétiques élevées.


toutes les photos sont de l’auteur et ont été prises aux étangs de Ville-d’Avray (92)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org