Voyage aux Canaries

Voyage ornithologique aux Canaries du 25 avril au 5 mai 2017

Malgré leur latitude, ces îles abritent des espèces plutôt Européennes, quelques espèces propres aux Canaries ou à la Macaronésie (Pinson bleu, Serin des Canaries...) et quelques espèces Africaines (Outarde Houbara, Faucon de Barbarie...).

Le Pipit de Berthelot et la Pie-grièche grise (sous espèce méridionale) sont omniprésents sur les îles visitées.

Tenerife

Nous avons passé 4 jours à Ténérife, le temps était beau dans l’ensemble avec une température maximale de 25°C. Le vent fort nous a empêché d’emprunter le téléphérique du Teide.

Cette île est marquée par un impact touristique important surtout dans le sud et une zone relativement humide dans le nord.

Nous avons contacté 26 espèces sur l’île dont certaines ne seront pas revues ailleurs : le Pinson bleu, le Serin des Canaries, La Mésange bleue (sous espèce locale avec calotte foncée), le Pouillot des Canaries, l’Étourneau unicolore…

Lanzarote

Nous avons passé deux jours dans cette île, temps agréable malgré une averse.

Nous avons contacté 24 espèces dont quelques espèces non revues ailleurs grâce en particulier à la saline et au site de El Jable : Outarde Houbara, Œdicnème criard, Tadorne casarca, Échasse blanche, Héron garde bœufs

Première découverte du Roselin githagine que nous reverrons sur Fuerteventura.

Fuerteventura

La traversée entre les deux îles nous permettra d’observer longuement des Puffins cendrés.

La première journée commence par une visite sur l’île de Lobos. Cette île est très fréquentée par les touristes (surtout un jour férié) et est décevante par le nombre d’oiseaux rencontrés à cette époque.

Les 4 jours suivants seront consacrés à l’île de Fuerteventura. Le temps est dans l’ensemble beau et chaud. Cette île volcanique (comme les précédentes) est très sèche et contient très peu de végétation.

Nous y verrons 33 espèces dont en particulier le Vautours percnoptère et le Courvite isabelle.

Quelques limicoles sont présents mais en très petit nombre : Courlis corlieu, Barge rousse, Tournepierre à collier, petit Gravelot.

Nous avons aperçue une Tourterelle des bois dans un petit bosquet, un Héron cendré sur la plage.

le Moineau Espagnol est abondant et semble remplacer dans les villages le moineau domestique.

Nous avons contacté en tout 56 espèces (liste ci-jointe) ce qui n’est pas si mal compte tenu d’une nature qui est dans l’ensemble très rocheuse et très sèche.

D’autres photos sont accessibles sur le site de Découvrir Autrement.

info portfolio

Spatules blanches Tortue en convalescence au centre de soin de Morro Jable Lanzarotte, les volcans Le Teide La Graciosa Ecureuil de Barbarie Pouillot des Canaries Salines de Lanzarotte Spatules blanches et Aigrette garzette

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org