Un naturaliste oublié du XVIIIe siècle : Michel Adanson

Résumé de la conférence faite à L’ANY le 12 février 2011 par Madame D. CALLEN

Résumé de la conférence faite à L’ANY le 12 février 2011

par Madame D. CALLEN

Michel Adanson est né à Aix-en-Provence, le 7 avril 1727.

Son père, Léger Andanson, était né en Auvergne en 1684 dans la région d’Orcival et avait émigré très jeune en Provence pour y trouver du travail. Sa mère, Jeanne Buisson est une aixoise. Le couple s’est marié en 1717 sous le nom d’Adanson.

Suivant le goût du jour, Léger Andanson transforme son nom en Adanson, pour lui donner une consonance anglaise ou écossaise, et invente une histoire sur l’origine de sa famille, ce que tous les descendants essayeront de démontrer en faisant faire des recherches. Mais en 1963, Jean-Paul Nicolas découvrira la vérité : la famille est originaire d’Auvergne depuis le XVIème siècle.

Léger Adanson, était écuyer et secrétaire de Monseigneur Charles Gaspard de Vintimille du Luc, Archevêque d’Aix-en-Provence. Lorsque ce dernier a été nommé à Paris toute la famille Adanson a suivi et Michel avait moins de 3 ans.

En 1732, donc à 5 ans Michel Adanson intègre le Collège Cardinal Lemoine, mais il ne s’y plait pas. Il faut donc le changer d’établissement.

L’année suivante, il est pensionnaire au Collège Sainte Barbe du Plessis Sorbon où il reste jusqu’en 1740. Ses études sont brillantes et il est spécialement doué pour le latin et le grec, deux langues qu’il étudiera toute sa vie. En 1735, en récompense de ses brillantes études de latin et de grec Monseigneur de Vintimille lui obtient un canonicat, celui de Champeaux-en-Brie (Brie-Comte-Robert) car on le destine à la vie religieuse. Il a alors quelques maigres revenus lui permettant de financer ses études et de faire de faibles économies. Un jour Needham, naturaliste anglais qui fut l’un de ses professeurs, lui fait cadeau d’un microscope en lui disant « vous qui êtes si avancé dans l’étude des ouvrages des hommes, vous êtes digne aussi de connaître les œuvres de la nature. »

...

Pour la suite, consulter le document ci-joint

Michel Adanson
par Madame D. CALLEN

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org